Raphaëlle Cambray

Formatrice

Raphaelle CambrayAprès une Hypokhâgne au Lycée Henri IV, parallèlement à sa maîtrise d’Histoire à La Sorbonne, Raphaëlle est reçue au concours de la classe supérieure d’art dramatique des Conservatoires de Paris dirigée par Jean-Laurent Cochet.

Mise en scène par P. Mondy pour la tournée du Dîner de cons avec J.Villeret, elle a partagé la scène du théâtre 14 avec J­L Cochet, dans le rôle de Mme Vernet (J.Renard) et joué Goldoni au Théâtre National de Nice sous la houlette de Justine Heynemann.

Elle a également interprété les premiers rôles du répertoire : Sarah de L’amant (Pinter), Roxanne de Cyrano de Bergerac (E.Rostand), Marianne des Caprices de Marianne (Musset), Sylvia du Jeu de l’amour et du Hasard (Marivaux), L’Infante de La reine morte (Montherlant), Lucienne dans Le dindon (Feydeau), Odette dans Désiré (Guitry), Mirandoline de La locandiera (Goldoni).

Elle a mis en scène une quinzaine de spectacles et a notamment dirigé Pascal Légitimus, Patrick Raynal, Roland Marchisio, Colette Castel, Delphine Depardieu, Paul Belmondo, Sophie Artur, Julie Debazac.

Elle a traduit, créé et interprété seule en scène Mary’s Christmas de S.Berkoff.

On a pu la voir dans de nombreux téléfilms aux côtés de P.Vaneck, G.Marchand, J.Spiesser, M.Boujenah, J.Yann.

Côté musical, grâce à Patrick Souillot, chef d’orchestre de La Fabrique Opéra, elle a mis en scène Carmen en 2011 et Aïda en 2012 au Summum de Grenoble.

Dernièrement elle a travaillé sous la direction d’Alain Sachs (La femme du boulanger avec Michel Galabru) et au Vingtième Théâtre, Nuremberg, la fin de Goering.

En janvier 2015, elle sera dirigée par John Mac Lean pour la création de Blind date au théâtre de La Huchette. et sera également la collaboratrice artistique d’Anne–Marie Etienne pour Les enfants du silence, qui se sont joués au Vieux Colombier en avril 2015, puis au théâtre Antoine début 2017

Enfin elle développe en ce moment pour Victoria Films son premier long métrage en tant que réalisatrice.